SONIA SOUID : « LA COUPE DU MONDE 2019 NE VA PAS RÉVOLUTIONNER LE MERCATO FÉMININ »